무제 문서
about park


Musée de Park Soo keun établi sur le terrain de la maison natale voudrait célébrer la gloire de l'esprit de l'art et des chefs-d'œuvres de Park Soo keun et également devenir espace culturel régional.

Nous réalisaon des recherches sur la vie simple et la caractéristique propre de Park Soo keun, organisons des expositions, faisons de la formation et la publication et menons programmse de studio créatif afin de donner une bonne occassion de création des artistes.

Dans notre musée, vous pouvez trouver des objets laissés par le défunt, des peintures à l'huile, des aquarelles, des croquis, des dessins gravés et des illustrations de Park Soo keun.

D’autres oeuvres des artistes contemporaine à l'époque sont également exposées.

Park Soo kuen est né à Jeonglim-Ri, Yanggu-Gun, province de Gangwon en 1914. Quand il est allé à l’école primaire de Yuanggu, son talent a été déjà reconnu.

A l’époque, il a vu pour la première fois le tableau “L'Angelus” de Jean-François Millet célèbre pour ses scènes de la paysannerie et été ému.

Et puis, en renforçant sa pratique de la peinture, il a prié tout le temps en disant que « Mon Dieu, je voulais être peintre comme Jean-François Millet. ». Malgré la tritesse de la mort de sa mère et la difficulté financière, il a continué de peindre la vie simple et ordinaire de la classe populaire.

Yanggu est la ville où la volonté et les rêves de Park Soo keun envers la peinture sont nés. A Yuanggu, toutes les traces des peintures telles que « Arbre et maison », « Femme travaillant », « filles qui cueillaient des herbes comestibles sauvages », « Femme broyant des grains sous une meule de pierre», « Femmes qui broient au mortier » et «Lavoir ». De bonnes personnes en harmonisant avec la naturepure vivent dans cette ville.

미술관 이미지